J’ai testé les chaussettes de compression Crivit pour ma reprise running

Me revoici à enfin chausser mes baskets après de nouveau 4 semaines d’interruption. La faute cette fois-ci à une vilaine hernie ombilicale après avoir porté dans mon bidou 2 « petites » progénitures. Ah les joies de la grossesse et de l’après couvade… Il a donc fallu qu’une nouvelle fois je passe par la case opération avec ouverture, couture abdos, pose de plaque et fermeture. 4 longues semaines sans pouvoir ni courir, ni faire de vélo, ni nager , ni porter bibou n°2 qui malgré ses 14 mois fait déjà bien 13 kilos au moins… voire plus…

Bref aujourd’hui j’étais pile poil à 4 semaines post-opé et je ne me suis pas fait prier pour rejoindre mon petit groupe de runners et runneuses pour gentiment tester cette nouvelle plaque abdos mais aussi mes nouvelles chaussettes de compression Crivit glanées pour 2,99€ à Lidl… J’avais repéré cette publicité et j’avais envie de tester un produit de leur gamme technique bon marché pour comparer à mes mi-bas de contention sigvaris.

Il fallait que je fasse doucement car ma réparation technique est toute fraiche et je n’avais le droit qu’à 30 minutes mollo mollo. Ce fut chose faite avec le petit bonheur de pouvoir papoter avec les filles du club..

Maintenant parlons des chaussettes de compression, au 1er contact les couleurs rose ou jaune fluos sont hyper flashy donc j’adore. Elles portent la mention running sur le haut du mollet et viennent ainsi confirmer leur spécificité de la discipline. Cela me change de mes vieilles chaussettes de rugby que j’avais reconverties en hiver pour avoir bien chaud pendant mes séances de running.

Les crivit sont bien plus légères et la matière agréable à enfiler. Il n’y a qu’une taille de cheville/mollet donc je ne peux pas dire si elles ont bien adaptées à ma morphologie en revanche je constate déjà qu’elles compressent beaucoup moins que mes sigvaris. A la course elles ne me gênent absolument pas et je sens bien un renfort sur le mollet et en particulier sur ma jambe droite qui me fait souffrir de contractures et crampes depuis mon épisode hernie discale et opération là encore.

Alors je me dis que si ces chaussettes ne me serrent pas autant que mes autres modèles, elles me permettent de soulager mes muscles même pour mes séances plus courtes. Je pense que je vais les garder un moment pour le running courant et que je mettrai les plus serrées pour des plus longues séances et les courses. Il s’agit donc à mon avis d’un bon produit complémentaire et au regard du prix, il n’y a pas trop de risques …

Publicités

5 commentaires

  1. Merci!! moi en fait j’ai essayé mes 1ères Sigvaris et ai dû arrêter ma session au bout d’1/4 d’heure car je me sentais trop oppressée. Pourtant j’ai bien vérifié la taille qui correspond à mes mensurations. La boutique a proposée de me rembourser. Est-ce normal de se sentir dans cet état et d’après toi, vaut il mieux que je prenne les Crivit?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s