[Road Trip] Vanlife et Bike à Majorque

VLOG BIKE AND ROAD TRIP MAJORQUE PAR STARTING GIRL

Jour 1 – dimanche 25 octobre 2020 – Nantes vers Le Sud

Nous partons depuis Nantes et choisissons d’utiliser au minimum l’autoroute pour pouvoir profiter du paysage en descendant sur la route de Toulon, lieu de notre embarquement. Ver Majorque .

C’est le premier voyage en Van pour qui Kiriblue et nous .

Après une traversée quasi désertique

Dans le lot, nous faisons notre premier picnic à l’intérieur du van au milieu des champs et forêt aux couleurs de l’automne.

Nous décidons de rouler jusqu’à Millau mais finalement l’appel de la mer sera plus fort et nous nous poserons pour notre première nuit sur un spot au bord de lot sur le port de Carnon entre La Grande Motte et Palavas les flots. Il y a un petit terre-plein idéalement situé entre la plage et le chenal d’accès au port mais c’est sans compter sur les aléas de la nature et le vent qui commence sérieusement à monter vers 2h du matin. Notre chambre sous le toit relevable commence sérieusement à bouger, À tel point que nous décidons donc au mieux de la nuit d’aller parquer Kiriblue dans un endroit à l’abri.

Au réveil nous cherchons désespérément un café et traverserons cette longue allée de Carnon presque hors du temps entre la plage et l’étang. Nous avons l’impression que le couvre-feu d’hier soir est toujours d’actualité, il y a de nombreux bars et commerces sur le port mais tous sont fermés et nous parviendrons enfin à trouver une potion magique caféinée à la petite boulangerie du coin avant de reprendre la route en direction de Toulon et la presqu’île de Gien..

Jour 2 – Lundi 26 octobre – vers Toulon pour l’embarquement

Réveil à Carnon, Puis demi journée sur la presqu’île de Gien et la plage de l’Almanarre a Hyeres. je vais retrouver le lieu de vacances de mon adolescence au port de la Madrague sur la presqu’île avant que nous ne soyons Happés par toutes les ailes de Kite à la plage.

Pas le temps de manger, Yoann file à l’eau après quelques aléas dont un jeune homme qui manque de la télescoper embarqué par son aile, et un petit trou sur sa propre aile avec un démarrage précipité dans l’excitation et le speed du moment avec un oubli de connexion d’une ligne. Il n’aura le droit qu’à 20 petites minutes avant que le vent ne retombe et que les centaines d’ailes ne se retrouve sur la plage. il y a tellement de monde qu’on dirait qu’il y a des bandes de méduses échouées partout sur le sable . Nous arrivons à Toulon au port maritime ou nous embarquons directement sur le ferry de Corsica. Nous pourrons admirer le coucher de soleil avant de prendre l’apéro et de dîner au bar du restaurant et enfin rejoindre notre couchette avec vue sur mer.

Jour 3 – mardi 27 octobre – arrivée à Alcudia puis Bike trip depuis Pollença

Nous arrivons au port d’Alcudia à Majorque après une belle nuit en mer . Je suis excitée de voir le Sunset sur cette immensité que je ne dors plus depuis 6h du matin et que je me rends sur le pont pour voir cette beauté . Puis nous admirons le soleil sortir sur l’eau bien au chaud sous la couette devant notre grand hublot.

Nous débarquons avec le van à Alcudia et filons rejoindre ma copine Marion pour une expédition en vélo qu’elle nous a concocté avec Clément. Un lieu phare , la route depuis Le port de Pollença jusque Cap Formentor . 40km et D+850m pour un décor à couper le souffle entre montagne et mer, juste du bonheur en barre de partager cela avec les 3 cœurs de ce Bike trip Marion, Clem, Yoann .

Nous croisons les petites biquettes sur notre parcours qui tente de nous subtilisé nos barres de pâte d’amandes en haut à Cap Formentor. retour sur le port de Pollença où nous déjeunons les pieds dans l’eau avec nos vélos posés à côté de nous. nous pourrons profiter d’une balade le long de la baie pour je t’ai un coup d’œil à tous joli bateau avant de dîner au Stay restaurant donnant sur l’eau …

Le spa du soir pour le van sera celui du port qui est au calme où nous passerons une très belle nuit

Jour 4 – mercredi 28 octobre – Sineu et Bike Sa Calobra

Réveil sur le port de Pollenca ou un aimable garde nous fait remarquer qu’il n’est pas possible de dormir cela tombe bien nous avons prévu de partir. Une priorité tout de même avant de quitter cette Magnifique baie…

Allez imagé notre réveil se fera donc avec une petite séance de 1200 m où nous sommes les seuls poissons dans cette eau miroir .

Ne trouvant un petit ce pote pour recharger en où le vanne et en profitons pour une bonne douche bien fraîche au soleil face a la mer est sous les palmiers. il est bientôt midi direction le marché de Sineu le plus vieux marché de L’île qui occupe tout le village. C’est vraiment très traditionnel et surprenant à travers les petites ruelles , il y a autant de nourriture que d’objets divers jusqu’à la grande place où se situe le marché aux animaux et les délicieux beignets de la mamie locale.

Nous montons ensuite jusqu’à Van près de Lluc. À ce moment nous hésitons à nous arrêter en route pour faire l’Ascension à vélo mais finalement nous ferons le bon choix on regarde leur déjà tardive pour aller s’attaquer à Sa Calobra. En effet la route est déjà une vraie étape en soi pour arriver jusqu’à Luc notre point de départ et nous filons donc vers cette route mythique qui figure en tête des ascension affaire à Majorque. Nous montons donc jusqu’au Col Del reis a 682m d’altitude. Et là haut nous tombons ébahis sur le spectacle de cette route et ses lacets en descente au creux des montagnes juste hallucinante. descendre en vélo et ta maman exceptionnelle que j’en ai presque les larmes aux yeux. Arrivés en bas il est déjà tard, Il faut remonter au plus vite. L’ascension se faut sous des couleurs de Sunset d’un rose incroyable qui se réverbère sur les monts de roche blanche. En haut, je suis un peu séchée, faute d’alimentation j’ai du Faire une petite hypoglycémie. Nous filons au milieu des montagnes dans la nuit noire avec quelques lumières sur le vélo de Yo pour rejoindre notre van . Un peu de courage encore pour la douche gelée, tous nus au cul du camion dans cette Pénombre montagneuse , puis nous prenons la route de Port Soller.

Nous regretterons de ne pas pouvoir voir le beau paysage de la route MA 10 .

Heureusement nous garons le van juste au dessus du bar de plage Es Reco, qui nous vaudra une magnifique rencontre, un peu arrosée, avec un groupe d’amis expatriés de Londres et amoureux de voile, ils auront plus de mal à rejoindre leur voilier avec leur annexe que moi de monter dans le lit de notre toit relevable.

Jour 5 – jeudi 29 octobre – Port Soller et Bike MA10

Réveil matinal au dessus de la plage, nous avons besoin d’éliminer les avis de la soirée de la veille et nous partons en trottinant à 7h30 découvrir le port de Soller. Nous prenons un petit déjeuner sur le remblai auprès d’adorables patrons qui nous servirons au Georges Mallorca qui deviendra notre adresse de petit dej favorite.

Puis nous allons voire Rodriguo tout aussi adorable au Soller Sup Poiteau une viree d’une heure trente de paddle sur la baie et jusqu’aux phares et dans la grotte cachée à la sortie de la baie.

Sous les conseils locaux nous irons déguster la meilleure paella traditionnelle de notre vie au restaurant Es Reca des Port avant d’aller avaler en vélo 1150mD+ et environ. 48km entre port Soller et les lacs artificiels au pied du Puig Major.

Nous rentrons de notre sortie vélo jusqu’à l’arrivée des bateaux de pêche nous pourrons aller découvrir la débarque sur le port des pêcheurs .

Un petit verre pour nous récompenser de cette sortie dans notre adresse de la veille le bar de plage et puis nous pourrons nous reposer pour une longue nuit au même spot .

Jour 6 – vendredi 30 octobre – Port Soller et pointe Ouest

Réveil aux Aurores pour aller déguster notre petit déjeuner préféré au Georges Mallorca avant d’aller nager, seuls au monde, 2000m dans une eau translucide sous l’arrivée du soleil. Nous ravitailler en haut et prenons une bonne douche sur la plage avant de quitter ce ce pote qui nous auront retenu de nuit par sa beauté et la sérénité qu’il dégage.

Nous prenons la direction nord-ouest vers banyalbufar, la MA-10 est tellement belle avec ces paysages entre les montagnes et la côte. Que dissident de nous arrêter manger ici, À la sortie ouest du village dans un restaurant avec terrasse surplombant l’océan et les plateaux naturels. Nous sommes donc ravitaillés avant de partir faire une balade en vélo sur cette même route vers Estellencs, un petit village typique dont nous prenons le chemin bien pendu qui descends à une petite crique .

Nous rejoignons de Vannes pour une douche à la sortie de banyalbufar avant de partir vers camp de mar et andratx pour dîner . Le soleil se couche , jouant de ses couleurs À chaque détour de cap. C’est un Spectacle à couper le souffle.

Arrivé à Camp de mar nous sommes déçus car nous attendions un village typique mais en fait c’est un grand centre touristique avec des immenses hôtels le long de la plage. Et puis tout est fermé ici en cette période du mois d’octobre nous décidons donc de trouver un restaurant et arrivons sur le port dans le port d’Andratx ou l’ambiance combien nous sommes chanceux de ne pas être rentré en France qui vient juste de se reconfiner.

Nous faisons un bon petit burgers juste au-dessus de l’eau en terrasse avant de finir par un petit digestif pour aller chercher l’endroit où poser le van pour la nuit.

Jour 7 – samedi 31 octobre – Alcudia

Nous avons dormi sur le port d’Andratx, Sur l’avancée qui me permet d’avoir dévoiler de part et d’autres de nos fenêtres. Au réveil je sors faire quelques photos et je me fais interpeller d’une façon très autoritaire par un agent du port zélé . Le stationnement est gratuit jusqu’à neuf heures mais on nous fait bien comprendre que le vanLife n’est pas trop apprécié ici.

Après un petit déjeuner sur le port nous décidons finalement d’aller voir le quartier de Saint Elm Avant de retraverser L’île pour rejoindre Alcudia À l’heure du départ.

Nous arrivons en fin de matinée à la plage de la Victoria. Yoann ira plonger dans cette magnifique petite crique pendant que j’irai courir sur la talaia d’Alcudia. J’en garderai en souvenir quelques courbatures le lendemain.

Nous déjeunons sur place et avons du mal à me dire que c’est déjà l’heure de partir.

Alors nous décidons de repartir pour une balade pédestre sur la talaia d’Alcudia profiter une dernière fois de la vue plongeante sur la côte et la baie de Pollença.

Nous arrivons en fin d’après-midi et prenons un dernier verre sur le port d’Alcudia avant de remonter dans le ferrie. C’est le dernier de la saison vers Toulon, il est blindé. Nous attend attends l’heure de dîner À à 22h nous devons nous contenter de quelques chips et Madeleine. Notre cabine retour n’a pas de hublot ce n’est vraiment pas le même Mood qu’à l’aller. Il ne restera une bonne 10 heures d’heures de route pour rejoindre Nantes depuis Toulon. Nous arrivons sous la pluie. la reprise du travail le lendemain matin va vraiment piquer…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :