J ai re testé le 10km ou le récit de ma course à Blagnac

Ce week-end nous sommes allés rendre visite à la famille dans la ville de Toulouse. Il y avait justement ce dimanche 9 mars les 21km et 10 km de Blagnac. L’occasion parfaite avec ces premiers rayons de soleil pour repartir sur la saison de courses hors stade. Ma dernière course sur route datait du 15 septembre 2011 avec mon premier semi marathon alors bouclé en 1h35.
Depuis, mon parcours chaotique m’a déconseillé de courir sur du sol dur et façon trop régulière et intensive.
Trois semaines avant mon échéance des 10 km du club À Saint Sébastien sur Loire, je me suis donc engagée sur les 10 km de Blagnac.

Mon coach m’a donné des consignes très claires et strictes. Il est trop tôt pour envoyer un 10 km à fond sur la totalité du parcours au regard de ma préparation qui démarre juste. Il faut bien l’avouer que j’ai du mal avec la fréquence et donc je manque de vitesse. Cette course devra donc s’amorcer de façon lente sur les trois premiers kilomètres.

Cette consigne m’angoisse, moi qui ai l’habitude de démarrer à fond en bonne bourrine d’ancienne joueuse de rugby.
Cette fois-ci je sens déjà le stress la veille de la course. Pourtant je sais que je n’y vais pas pour un chrono mais ce maudit stress me colle à la peau.

Enfin me voici donc à l’échauffement ce dimanche matin. Je fais une légère reconnaissance de parcours sur le premier kilomètre. Quelques gammes très rapides sur le parking à côté de l’arche de départ puis 3 accélérations.
Il me reste moins de huit minutes avant le coup d’envoi. Je me glisse donc dans la foule de coureurs et coureuses déjà sur la zone de départ. Cela me permet déjà de me protéger un peu du vent. Je discute d’ailleurs à ce sujet en plaisantant avec les coureurs locaux qui sont très sympas. On s’encourage mutuellement avant le départ et PAN c’est parti!!!

Je n’arrête pas de penser : pas trop vite ! Pas trop vite! Pas trop vite!
Il fait beau la foule nous emporte et je regarde à droite à gauche en espérant ne pas partir dans le rouge. Je m’étais fixé un objectif de passer le premier kilomètre aux alentours de 4 minutes 45, ce sera finalement 4 minutes 15. J’essaie donc de ralentir conformément aux consignes de coach et passe les deuxième et troisième kilomètres en quatre minutes 30 et quatre minutes 40 environ. Enfin arrive le début du quatrième kilomètre j’ai le droit de me faire un peu plus mal. C’est cool je commence à remonter plein de monde! Mais finalement ce quatrième kilomètre était peut-être un peu trop rapide. Et puis il y a ce vent qui décuple les efforts. Il me tarde déjà de voir la fin du cinquième , je crois que j’ai vraiment trop accéléré sur ce dernier kilomètre. Tant pis pour moi maintenant il faut que j’accroche avec un chrono régulier. Finalement je continue quand même à remonter des personnes, les autres doivent peut-être être encore plus mal que moi. C’est un petit peu rassurant. Et voilà j’arrive enfin au bout de ce premier 10 km en 43 minutes 57 secondes. Soit environ deux minutes de plus que le record de 2011 avant mes fameux bobos et opération lombaire. Je suis 15e féminine sur environ 400 et 227e sur environ 1500 participants au total.
Je suis surtout très contente d’avoir pu faire cette course et je pense déjà à la prochaine le 30 mars. C’est celle organisée par mon club.

Petit bonus , le lendemain j ai eu le droit a une petite récompense au flowers café café à Toulouse et je le suis régalée avec un délicieux moelleux chocolat blanc!!!

20140312-230438.jpg

20140312-230459.jpg

20140312-230505.jpg

20140312-230525.jpg

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s