HUMEUR & CONCOURS : revoir la vie en rose ! Et gagner une paire de sneakers rose !

Il y a des jours où le silence est notre arme. Ce silence est aussi puissant que l’est  notre reconstruction intérieure face à ce qui vient secouer au plus profond notre humanité. Je suis restée silencieuse ces derniers jours. Ce silence est le symbole de toutes les émotions et cogitations qui se sont entremêlées dans une intensité indescriptible.

Aujourd’hui, sortie de mon silence, c’est de belles choses très personnelles dont j’ai envie de parler. Comme pour me prouver que si ne nous pouvons pas effacer les mauvaises choses, nous pouvons continuer à nous battre sur des petites choses pour que notre passage sur terre ne soit pas vain, qu’il ne soit pas qu’ignorance et bêtise dénuée d’âme !
Voir la vie en Rose – épisode 1 – le X-fragile et moi.
Je vais commencer par vous parler de ce petit être qui grandit en moi. Cette petite fille déjà attendue par ses deux grands frères et pour laquelle nous attendions depuis maintenant presque cinq semaines les résultats d’une amniocentese. Une attente interminable sans savoir si je pouvais enfin vivre pleinement cette troisième et sans doute dernière grossesse.
J’ai découvert la génétique il y a trois ans, lorsque j’ai appris que j’étais porteuse d’une pré-mutation du X fragile. Quelques mots simples pour expliquer qu’ il s’agit d’un phénomène génétique qui concerne environ une femme sur 250, caractérisée par un défaut sur le chromosome X, et qui peut se transmettre à ses enfants avec un risque de mutation complète qui conduit ces derniers à une déficience mentale.
Même si le fait de porter cette épée de Damoclès au-dessus de la tête n’a aucune incidence sur moi, il y a des choses qui semblent tabou et dont on parle difficilement.
Aujourd’hui j’ai enfin eu les résultats de mon amniocentese et c’est sans doute cette bonne nouvelle qui me donne la force de me livrer après cinq semaines de doutes et de stress.
Comme pour mon dernier fil, si j’ai transmis mon mauvais X, celui-ci est stable et ma petite fille sera donc en bonne santé. Elle portera juste sur elle, à l’âge d’être maman,  cette pression de risquer transmettre cette particularité à sa descendance avec un risque de maladie. J’espère que d’ ici là il y aura une nouvelle méthode de détection des le début de la grossesse (mes résultats sont arrivés à 5.5 mois avec un bébé qui n’arrête pas de bouger dans mon ventre) et moins invasives que l’amniocentese. Finalement? C’est un petit bonheur que de savoir qu’on va emmener ce bébé gigotent jusqu’à la naissance !
Voir la vie en rose – Épisode 2 – Mon bébé à naitre, ma fille !
Maman de deux garçons de 3 ans et 12 ans, je suis heureuse de pouvoir donner la vie une nouvelle fois. Même si je suis inquiète face a l’ignominie  des hommes, je me sens encore plus le devoir et la force de donner à cette petite femme en devenir l’envie de se battre pour un monde meilleur en lui confiant les armes massives que son notre éducation et nos valeurs morales. Je veux lui apprendre ce pouvoir de s’aimer soi même, d’aimer les autres, de vivre pleinement, de jouir de chaque instant et de partager avec autrui. Je veux lui montrer le chemin de l’ouverture d’esprit qui est le fondement même de la construction d’un monde fort et ambitieux. Je souhaite plus que jamais qu’elle soit une femme libre, forte et éduquée, aimante, passionnée et même désobéissante, qu’elle saisisse chaque instant pour faire de sa vie son idéal et celui du monde qui l’entoure!
Voir la vie en rose – Épisode 3 – Mon petit combat pour les femmes par le sport.
À l’heure où d’ignobles âmes perdues et incapables d’humanité sont capables des pires atrocités, où certains considèrent que la femme est un être inférieur à l’homme sur lequel tous les droits sont permis.
À l’heure où certains pensent que la femme éduquée est un danger et que sa vie ne vaut rien et qu’il vaut mieux l’en priver plutôt que de lui laisser le droit d’expression.
À l’heure où certains pensent que la femme n’est qu’un objet soumis aux pulsions de ces êtres immondes qui accordent le droit de vie ou de mort selon leur bon vouloir et assignent à l’esclavage d’autres êtres humains.
À la même heure où ces mêmes monstres sont capables de priver de vie des enfants pour la simple raison d’avoir regardé un match de football;
Je ne cesserai de défendre le droit d’être et d’exister, comme nous sommes et comme nous aimons l’être.
Je suis de celles qui pensent que par le sport la femme peut bouleverser des codes sociaux, exprimer sa personnalité et construire son identité par l’épanouissement.
Mon blog n’est pas qu’une histoire de passion mais une volonté de transmission, parfois légère j’en conviens mais dont la motivation reste profonde : Donner l’envie à chacune par cette légèreté de devenir elle-même et d’avoir confiance en elle. Donner l’envie d’aller chercher la place que l’on mérite toutes. Prôner également une éducation égalitaire pour toutes et tous.
Voir la vie en rose – Épisode 4 – Mes petits projets, mes grandes ambitions
En 2016 je ne lâcherai rien. Et pour cela j’ai la chance d’avoir rencontré des femmes formidables qui donnent de leur temps et de leur personne pour construire un monde meilleur.
En 2016 nous continuerons à fédérer et rassembler les femmes autour du sport.
Bientôt nous vous livrerons les surprises que nous préparons pour développer le sport au féminin pour toutes dans des valeurs de solidarité et d’égalité qui nous sont chères
En 2016 nous vous donnons rendez-vous tous les mois pour des sorties Running mais nous vous préparons également deux  magnifiques évènements sportifs au féminin.
Nous y déployons toute notre énergie et j’espère que vous serez nombreuses à nous rejoindre sur ces temps pour vibrer sport; et nombreux pour nous aider dans ces organisations.
Mais en attendant je garde un peu de suspense. D’ici quelques semaines je vous présenterai ces événements Starting Girls.
LOVE & MOVE – voyons la vie en rose !
Pour cela j’ai envie de faire une joyeuse à l’idée d’arborer fièrement des jolies sneakers roses.
Le concours est sur mon Instagram pour jouer et gagner peut-être votre paire de sneakers en taille 37. il vous suffit de reposter la photo pour participer.
Val
   


 

Je me joins à tous les proches de celles et ceux qui nous ont quittés trop tôt ce 13 novembre. Comme beaucoup j’ai regardé leur visage sur Internet comme pour mieux savoir qu’ils y étaient. J’ai vu dans leur regard et dans leurs sourires l’amour et l’humanité, mais aussi les rêves qui leur ont été volés. Nous qui sommes forts de cette vie faisant de chaque jour notre force pour nous battre et faire à notre petite échelle de un monde meilleur de ce monde ! La liberté est l’arme la plus puissante.

Publicités

3 commentaires

  1. Habituée muette de ce petit coin du web, je voulais vous féliciter pour ce belle article.
    Je suis tellement d’accord avec vous au sujet du sport féminin. Il nous permet de montrer à ces hommes que nous sommes tout aussi capable qu’eux. Après 7 ans de rugby ou encore 1400 km à vélo de Strasbourg à Brest en 15 jours, ces « exploits » me permettent toujours de convaincre les récalcitrants que oui une femme peut-être FORTE !
    Continuez ainsi !
    Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s