RUNNING : Récit de ma course La Biarrose à Biarritz 

Dimanche dernier, à peine arrivée au Pays basque avec d’énormes bouchons la veille pour descendre de Nantes, je me levais super tôt pour rejoindre le village de la course 100 % féminine et solidaire la Biarrose.

Le départ était situé juste devant la cité de l’océan, au pied du magnifique château d’Ilbaritz qui est sans aucun doute le lieu au monde qui me fait le plus rêver. Cette ancienne demeure vient d’être racheté par le propriétaire du journal libération qui va le rénover pour en faire un hôtel de luxe avec piscine dans les chambres! C’est quand il veut qu’il m’invite pour venir tester ce nouvel hôtel! 
Revenons à notre course. Il y avait 900 inscrites pour cette édition avec un nouveau parcours qui allait nous apporter de belles surprises.
L’échauffement fut assuré par Barbara, prof de yoga au boardrider de Capbreton et qui m’avait accueillie l’an passé pour une séance découverte que je vous raconte dans ce post.
Ensuite le départ était donné avec une présentation des associations caritatives partenaires de l’organisation : life is rose & Flo.
Cette course chronométrée et non classante. Mais comme je n’étais pas accompagné de copine cette Fois ci et que ma préparation laissé aller ces derniers temps j’ai décidé de me donner un petit peu pour en faire une séance d’entraînement efficace.
Top départ direction la plage! Nous descendons  directement un escalier pour courir dans le sable sur la plage. Je sens que la partie à être difficile car je n’ai jamais couru sur des sols aussi souples. Après environ 2 km nous arrivons à la côte des Basques et ses fameuses 100 marches!
Ouch quelle difficulté je n’avance déjà plus et traine mes jambes lourdes telle une vraie tortue! Mais quel cadre et quel paysage hallucinants!!! C’est magnifique et nous sommes vraiment des privilégiés de courir dans un tel lieu d’autant plus que cette portion de plage n’est accessible qu’à marée basse!
Je dois avouer moi qui essaie de ne jamais m’arrêter, y compris sur un semi marathon, qu’arrivée en haut des 100 marches, j’ai pris quelques secondes pour boire mon verre d’eau en marchant! 
Nous sommes redescendues ensuite dans le cœur de Biarritz pour remonter tout en haut du plateau de l’Atalaye où se situe le musée de la mer. Nous avons ensuite longé l’océan, traverser l’adorable petit port de pêcheurs en contrebas de l’église Sainte Eugenie pour rejoindre la grande plage. C’était le finish qui vous tue puisse que de nouveau nous avons couru sur le sable qui était encore plus fuyant que celui des plages précédentes. Mais encore une fois quelle chance de fouler l’une des plus courue plages de France avant de relancer pour passer sous l’arche devant le casino.
À l’arrivée une collation nous attendait ainsi qu’une séance d’étirements.
Bravo à l’organisation vous avez su mobiliser toutes les femmes pour de belles causes tout le temps on organise un événement très sympa et mettant en valeur un patrimoine exceptionnel à Biarritz.
Je reviendrai avec plaisir participer à cette course et j’espère bien entraîné avec moi l’an prochain quelques amis du coin pour les motiver à la course ( dédicace à Maia et Sophie)
   

       

   

           

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s