RUNNING : j ai testé le 15km avec We run Paris et la Nike Womens 

Après la « we Own the night », Nike a décidé de proposer un nouveau concept de course féminine à Paris. C’est donc le 7 juin dernier que se déroulait une course réservée aux femmes sur de distance au choix : 10 km ou 15 km.

J’étais justement ce week-end là en séjour filles avec ma sœur et ma maman à Roland-Garros ou nous avons bien grillé sous la chaleur parisienne et dans une ambiance de folie à la finale féminine remportée par Serena Williams!

J’ai pu récupérer mon dossard et mon kit de départ la veille au centre commercial Beaugrenelle, qui d’ailleurs m’a l’air immense et m’invite à revenir dès que possible, car j’ai à peine eu le temps de passer à la boutique Nike qui proposer aux coureuses 30 % de réduction ce jour-là! C’était le rage dans la boutique et la vendeuse avait l’air bien speed imaginer la longue journée qui les attendaient avec toutes ces femmes à la recherche d’une tenue pour le lendemain.

Pour ma part je craquais sur un Shorty noir et jaune fluo et un débardeur loose  noir légèrement transparent.  Je dois bien avouer qu’à la base je m’y rendais pour acheter uniquement une paire de chaussettes mais la tentation a eu raison de moi.

Le réveil du dimanche matin était très matinal car il me fallait traverser Paris. J’avais pris soin de bien préparer mes affaires la veille et comme à mon habitude de les positionner dans l’ordre d’habillage pour ne rien oublier. 
Comme j’avais besoin de sommeil après cinq jours de folie entre Paris et Oslo, je offrir le luxe d’un chauffeur privé avec l’application uber. Le service a été au top super rapide avec une belle voiture et des chauffeurs hyper sympa. Cela m’aura coûté environ 25 € par trajet de 20 minutes environ. C’est cher mais quand on ne connaît pas la capitale c’est agréable de ne pas subir plus d’une heure de métro a 6 heures du matin avant une course du dimanche !

Je suis arrivé tôt mais il y avait déjà énormément de filles toutes vêtues T-shirt de l’événement couleur corail. Ce qui m’a surprise avant le départ, c’est que je n’ai vu que très très peu de filles s’échauffer avant la course. Je me sentais presque un truc à faire quelques 10 minutes d’échauffement. Il ne faut jamais oublier que pour son organisme soit prêt à une course il faut normalement au moins 20 minutes de footing allure lente.

Je me dirigeais donc tes minutes avant le départ dans le long sas, laissant dans les premiers mètres. La musique battait son plein et toutes les filles étaient déjà prêtes à partir. Nous avons eu le droit à un petit échauffement sur place dans le sas animés depuis le pont faisant office d’arche de départ. Des ballons énorme rebondissaient au-dessus des filles qui était toute plus impatientes que les unes que les autres.  Les selfies entre copines battaient leur plein ainsi que le lancement des applications Running.

À neuf heures le départ fut lancé dans une super ambiance sous Des jets de confettis!

Au premier kilomètre, à ma grande surprise c’est la première fois que je partais aussi lentement. J’ai du faire quatre minutes fin sur ce premiers kilomètres alors que même sur semi marathon je partais plus vite habituellement. C’est comme si le fait d’être entre filles mais éviter cette Fois d’être happé par la vitesse de la foule.

Au Kilomètre 2,  nous commencions le plaisir de découvrir les longues  et belles  avenues parisiennes qui sont finalement beaucoup moins plate qu’il n’y paraît. Comme pour le premier kilomètre j’étais encore sur un rythme assez lent, je décidais donc d’accélérer de seulement quelques secondes sur les 2 km suivants.

Au  kilomètre 5,  je ressentis l’accélération qui commence à me fatiguer. Heureusement c’est à ce moment que la zone d’animation Sarenza été placée avec tout un tintamarre joyeux, des ballons, des encouragements et des panneaux de motivation! Ça m’a bien reboosté.

Entre le kilomètre 5 et le kilomètre 7, c’était une ballade agréable à la découverte de Paris. Je trouvais une sympathique Renaise que j’allais suivre jusqu’à son arrivée au 10km. C’était toutefois assez déstabilisant de ne pas savoir quelles filles courraient le 10 km et le 15 km.  Peut-être que une différenciation de couleur des T-shirts aurait pu nous aider pour courir en groupe en fonction de la distance choisie. 

Arrivé au kilomètre 9, le long couloir jusqu’à la ligne d’arrivée du 10 km se faisait dans une super ambiance. Je lâchais donc à droite ma coéquipière du moment pour partir sur le parcours du 15 km.

Arrivé au kilomètre 10 je me disais plus que 5 km, tout se passe super bien peur. Pas un seul moment dans le rouge, c’est vraiment une partie de plaisir cette course.

Entre le kilomètre 11 et 13, les côtes me faire presque regretter de ne pas être restée sur le 10km qui était finalement plus facile. Mais je changeais vite d’avis  sous les encouragements du public et grâce à la belle découverte de la capitale spécialement réservée pour nos belle paire de baskets.

Plus que 2 km et finalement c’était la méga pêche. Comme quoi partir doucement permet de maintenir un même rythme sans difficulté de souffle sur toute la distance. Seuls les quadriceps étaient un peu lourds mais vu le manque de sommeil de ces derniers jours ce n’était en rien surprenant.

Dernière ligne droite avant l’arrivée, je me retrouver un peu toute seule dans mon couloir du 15 km mais à côté des nombreuses coureuses du 10 km. Ce finish  fait plaisir avec toujours de nombreux encouragements! 

Mon chrono est de 1h05mn47s. J’aurais bien aimé passer en dessous des 1h05 mais je me suis embrouillé d’une minute dans mon chrono sans trop savoir comment. je ne sais pas si j’aurai réussi de toute façon, donc aucun regret car cette course était vraiment un moment top.

À l’arrivée des jeunes hommes en costard me remettait un petit sachet contenant notre médaille: un joli collier tendance!

Après la course je n’ai pas fait attention au ravitaillement mais qui m’a-t-on dit était très bien, tout comme sur le parcours.

Je me rendais à l’espace invité l’accueil était aux petits oignons avec massage des jambes, crème de beauté, buffet de boisson de fruits et fruits frais, et l’apothéose: les lingettes et les déodorant pour se rafraîchir!

Il y avait également un village avec plein d’animation pour les filles:  photos, détente, collation, musique !!!

Je vous conseille cette course, car d’un point de vue organisation c’est l’une des meilleures que j’ai faite! le parcours dans le centre de Paris faut vraiment le détour et les animations sont super motivantes. Et surtout toutes les filles sont hyper sympa et l’ambiance très fun et dynamique. Bravo à toutes les coureuses,  nous étions 12 000 et ça ça déchire!!!

   
          

 Quelques photos d’instagramers 👏


  

   

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s