Il n’est jamais trop tard pour débuter le surf… Biarritz

J’ai passé toute mon enfance dans le Berry au cœur de la France. À l’âge de 20 ans je me suis enfin dirigée vers le Sud-Ouest pour mes études. Bien que nageuse correcte et travaillant les saisons en tant que MNS dans les piscines, je n’ai jamais vraiment eu à ce moment-là la chance de me confronter à l’océan et ses desideratas. Il m’aura donc fallu attendre encore de nombreuses années avant d’être bercée par les vagues et découvrir ce que sont les dangereuses baïnes mais aussi rouleaux , shore break…

C’est en fait à 37 ans que j’ai décidé de m’initier au surf!
J’ai choisi de passer un séjour au surf camp  le Lagoondy à Biarritz en compagnie de mon homme et sans les enfants. Un bon break d’une semaine bien mérité depuis la naissance du petit dernier il y a deux ans.

Nous voici donc, au début du mois de mai arrivés, sur la côte des Basques à Biarritz, un lieu magique entre les montagnes visibles à l’horizon de l’Espagne ainsi que la villa Belza en bordure d’océan.

il fait beau, nous attendons notre chef du surf camp Lagoondy Mister Thomas. Un petit-déjeuner au surfing sur cette Cote des Basques avec vue plongeante sur l’océan et nous voici partis pour la première leçon de surf.
C’est Manu qui nous expliquera les rudiments du surf avec notre planche mousse. Nous sommes accompagnés par deux adorables fillettes de huit ans qui semblent déjà maîtriser les fondamentaux.
Nous apprenons tout d’abord sur la plage la façon de glisser et nous nous mettons donc tout de suite en application avec nos planches mousse dans les mousses! Ça fonctionne plutôt pas mal donc Manu nous apprend de suite à nous lever. Et après c’est parti pour les premiers take-off dans les mini vagues.

Après 1h30 à deux heures d’une bonne première session nous remballons le matériel et nous dirigeons vers la villa située à la frontière de Biarritz et Bidard à quelques centaines de mètres de l’océan. Nous voici complètement immergés dans l’ambiance surf camp : chambres, cabane en bois dans le jardin, barbecue et planches de surf partout….
Pour clôturer cette belle journée ensoleillée nous partons avec les autres pensionnaires boire un petit verre en ville à Biarritz dans l’une de mes adresses favorites de pina colada : le Ventilo .
Notre semaine alternera donc entre sessions surf , balades en ville et bonnes adresses:
– une petite virée pour les ravitaillements s’impose dans une venta à la frontière espagnole au col d’Ibardin. On en ramènera de délicieuses charcuteries et fromages locaux.
– pour boire un verre nous sommes allés à Biarritz sur l’océan au bar de la côte , le bar des frères et rugbymen Lièvremont situé côte des Basques mais également dans l’institution le Café Jean à côté des halles , enfin il y a également sur Anglet en Bord d’océan le Kostaldea. Il y a aussi une cave à vin qui doit réouvrir cet été à côté des Halles ou Thomas un ami rugbyman travaille.
– nous avons pris l’apéro autour de bon tapas dans le bar L’Humade rue Port Vieux mais j’aime également beaucoup sur Bayonne le Xurasco.
– côté shopping il y a plein de boutiques de surf mais le bon coup reste les braderies courant avril de marques type QuickSilver, Rip Curl, Reef… Je vous ai également fait découvrir dans cet article la boutique Full Spot que je vous invite à aller visiter.

Enfin je vous interdit de partir sans avoir gouté les macarons Adam ou les Mouchous et gateaux basque de chez Pariès.

Revenons-en à présent au surf les sessions ont été épuisantes mais vraiment rassasiantes. Au bout de trois jours, j’avais déjà des courbatures aux épaules et les cotes qui commençaient sérieusement à me faire mal.
Je crois que les vieilles blessures de guerre, surtout sur mon épaule droite, sont vite remontées et j’ai dû alléger le programme à mon grand regret. La rame fait vraiment travailler tout le haut du corps. Il faut dire que il n’est pas toujours facile de passer la barre et que il faut sérieusement ramer tout en se prenant des bons bouillons sur la tête.
Mais quel bonheur de se retrouver derrière cette barre, assise sur sa planche dans un cadre splendide à regarder l’océan et attendre sa vague. Et quel plaisir de réussir à prendre quelques vagues et se sentir glisser. Je ne vous cache pas qu’on redescend vite lorsqu’on se retrouve au milieu des Vagues qui vous cassent sur la tête et qu’il n’y a plus qu’à attendre sous l’eau entre chacune d’elles et qu’il faut remonter prendre un peu d’air en espérant que ce sera enfin la dernière.

Cette semaine au Lagoondy fut un vrai break et une parenthèse enchantée dans notre planning annuel survolté.
Thomas notre hôte nous a accueilli les bras ouverts et emmené en virée dans des coins très sympathiques. Il a parfaitement géré la programmation de la semaine en tenant compte des meilleurs moments pour surfer. Nous le remercions sincèrement ainsi que Manu pour leur disponibilité et gentillesse.

Je vous fais partager ci-dessous quelques images de ce très beau séjour ainsi que la vidéo réalisée avec une go pro par Manu.

Bonne session à vous toutes et tous!

Mes amitiés à nos surfeurs Cécile, Julien, Pierre et Léo qui ont tous été au top!

 

20140527-214745-78465168.jpg

20140527-214739-78459691.jpg

20140527-214744-78464229.jpg

20140527-214741-78461152.jpg

20140527-214745-78465614.jpg

20140527-214741-78461902.jpg

20140527-214745-78465387.jpg

20140527-214737-78457622.jpg

20140527-214743-78463362.jpg

20140527-214744-78464858.jpg

20140527-214740-78460467.jpg

Publicités

2 commentaires

  1. […] Après déjeuner et avec le ventre bien rempli, nous avions le choix de l’activité. Et les deux tétards de 9 et 10 ans après avoir été sur l’eau avaient envie de s’immerger encore un peu plus. C’était l’appel de l’océan qui les réclamait !!! "L’océan me veut et je vais faire du surf"  s’écriait loulou ! C’est Mathieu qui nous avait déjà prodigué quelques conseils pendant le repas qui nous amena dans la caverne d’Ali baba des surfeurs. Au sous-sol de la base nautique, il y avait de super planches, de toutes les tailles et de toutes les couleurs. C’est le jaune qui l’a emporté dans le choix des garçons qui repartaient avec leur planche d’initiation en mousse. Quant à moi je laissais Mathieu me guider sur un malibu de 7.6, ce qui correspondait parfaitement à mon expérience passée lors de mon stage de surf à Biarritz. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s